Menu
En ce moment
Flash Copyright Diocèse de Mende - Signature du bail emphytéotique avec la mairie de Mende pour l'ermitage Saint-Privat

Le diocèse de Mende et la mairie de Mende ont signé un bail emphytéotique concernant l’ermitage Saint-Privat.

Le 21 août, c’est à l’évêché que Mgr Benoît Bertrand, évêque de Mende, a reçu M. Laurent Suau, maire de Mende, pour la signature d’un bail emphytéotique de 50 ans en vue de la rénovation et la restructuration de l’ermitage Saint-Privat.

Étaient également présents Mme Régine Bourgade, première adjointe, Mme Minet-Treneule, adjointe en charge du tourisme, Mme Paoli, conseillère municipale en charge du patrimoine, M. Hervé Adelin, directeur général des services de la mairie et pour le diocèse le Père François Durand, vicaire général, le Père Paul Palmier, curé de la paroisse Saint-Privat de Mende, Mme Brigitte De Carvalho, économe diocésain, Mme Nolwenn Bottou, chargée de communication, des paroissiens engagés dans l’animation du pèlerinage, dans l’accueil et les visites à l’ermitage ainsi que des journalistes de la presse locale.

 

Monseigneur Bertrand a pris la parole pour accueillir ses invités et exprimer sa satisfaction de voir aboutir ce projet de longue date.
Il a rappelé que la ville de Mende s’est développée à partir du culte des reliques de saint Privat. L’ermitage du Mont-Mimat est un haut lieu où les catholiques et tous ceux qui le souhaitent font mémoire de saint Privat, premier évangélisateur du pays des Gabales, notre Lozère. Il est aussi un prestigieux patrimoine pour notre département. Son héritage historique et spirituel trouve un nouvel élan dans le projet porté conjointement avec la mairie. La réhabilitation des lieux va leur donner un nouveau souffle. « C’est vivre le présent avec beaucoup d’audace en se tournant vers l’avenir. »

Copyright Diocèse de Mende - Signature du bail emphytéotique avec la mairie de Mende pour l'ermitage Saint-Privat

Monsieur Suau, s’est dit « fier d’être là en tant que premier magistrat de la ville pour signer ce partenariat »
Il voit se concrétiser le long travail effectué en amont avec l’évêque de Mende et l’ensemble des services du diocèse et de la mairie pour donner un avenir à l’ermitage. « Dès qu’on évoque ce lieu, dit-il, ça parle à beaucoup de monde à Mende, sur la communauté de communes et sur la Lozère en général. »Ce lieu vit déjà avec les sportifs, les marcheurs, les promeneurs… mais aussi avec l’engagement de la paroisse Saint-Privat de Mende qui assure, grâce à des équipes de bénévoles, l’accueil et les visites des lieux pendant la période estivale.

« Si Mende est une ville tolérante qui sait accueillir, c’est qu’au fil des siècles et dès son origine, elle a su accueillir nombre de pèlerins sur le tombeau de saint Privat », termine le maire.

Copyright Diocèse de Mende - Signature du bail emphytéotique avec la mairie de Mende pour l'ermitage Saint-PrivatLe bail emphytéotique est signé pour 50 ans. La mairie s’engage à réaliser des travaux de rénovation et de mise en sécurité des divers bâtiments avant décembre 2025, au plus tard. Il s’agit aussi de poursuivre la sécurisation des falaises.

Cette réhabilitation a deux vocations principales :
– maintenir le site ouvert et accessible. La chapelle et les grottes-chapelle demeurent bien sûr affectées au culte catholique pour les messes et les pèlerinages.
– favoriser le tourisme avec l’accueil des randonneurs, touristes et pèlerins dans le gîte qui sera aménagé dans la maison la plus ancienne, dite « maison des chapelains ».

Un bel avenir donc pour l’ermitage et l’entretien du patrimoine de Mende et de la Lozère.

Propos recueillis par Nolwenn Bottou