Menu
En ce moment
Flash

Aucune messe publique ne sera célébrée dans le diocèse de Mende jusqu’à nouvel ordre

 Suite à l’intervention de Monsieur le Premier Ministre ce samedi soir 14 mars, en accord avec notre évêque Monseigneur Benoît Bertrand, après échange avec la Préfecture de la Lozère, et face au développement de l’épidémie du COVID-19 y compris dans notre département, voici les nouvelles consignes à mettre en œuvre :

A partir du dimanche 15 mars inclus et jusqu’à nouvel ordre, les célébrations religieuses prévues le dimanche et en semaine sont suspendues. Ceci concerne les messes, les baptêmes et les mariages. Monseigneur Bertrand dispense les fidèles catholiques de l’obligation de la messe dominicale et invite chacun à un acte de communion spirituelle. Chacun pourra se joindre à la prière commune grâce aux messes radiotélévisées (Jour du Seigneur, KTO TV, France Culture), en méditant l’Evangile du jour (site AELF / Préparons dimanche sur le site du diocèse).

Les lieux de culte resteront ouverts.

Les prêtres célèbreront l’Eucharistie en privé (en l’absence de fidèles) en communion de prière avec les diocésains, particulièrement les personnes malades et les plus fragilisées. Les intentions de prière (offrandes de messes) données par des familles pour des défunts seront priées par les prêtres aux jours demandés par les familles.

Pour l’instant, seules les célébrations de funérailles peuvent avoir lieu dans une église, dans la stricte intimité familiale, à savoir les quelques personnes proches du défunt.

Les réunions, même lorsqu’elles concernent peu de personnes, doivent être annulées ou reportées à une date ultérieure encore indéterminée. L’accueil de la maison diocésaine et les accueils paroissiaux resteront fermés.

Chacun est encouragé à montrer l’exemple en respectant les geste-barrières et en évitant toute sortie ou rencontre non indispensables dans les semaines à venir.

Nous ne manquerons pas de vous tenir informés de l’évolution de la situation. Chacun est invité à consulter régulièrement le site internet du diocèse à cet effet.

Au cœur de cette épreuve, restons unis par la prière et la fraternité, comme nous le demande notre évêque, Mgr Bertrand, en priant chaque jour le Seigneur par l’intercession de Saint Roch pour nous accorder d’être libérés au plus vite de ce fléau et stimuler, en nous, une fraternité active.

 Glorieux Saint Roch, aimé et vénéré en Lozère,

animé d’une foi et d’une charité admirables,

tu as quitté une vie confortable pour servir tes frères malades.

Aujourd’hui tu es invoqué dans le monde entier.

Par ton intercession, que Dieu veille sur nous et sur tous ceux que nous te recommandons.

Qu’il nous délivre de tout mal du corps, de l’esprit ou de l’âme.

Inspire-nous les paroles et les gestes de réconfort ou de solidarité à l’égard de tous ceux qui souffrent sur nos chemins.

Fais de nous les témoins de l’amour et de la tendresse du Christ.

Garde-nous une santé suffisante pour assumer notre mission de chrétiens au service

de la paix, de la fraternité et des conditions de vie meilleure pour tous.

Enfin, après avoir fait route comme toi sur cette terre,

que nous obtenions la grâce d’être accueillis par toi dans la maison du Père.

Saint Roch, prie pour nous.

+ AMEN

14 mars 2020

Abbé François Durand

Vicaire général