Menu
En ce moment
Information

Mai 2019
Le message de notre évêque

La jeunesse, une vocation !

Le pape François vient d’offrir aux jeunes du monde entier mais aussi à L’Église universelle, une magnifique exhortation apostolique Christus vivit – Il vit, le Christ. Publiée le 2 avril, jour anniversaire de la mort de Saint Jean-Paul II -pape qui s’est tant donné aux jeunes-, cette lettre est stimulante, tonique, encourageante. « Le Christ vit, notre espérance, et il est la plus belle jeunesse de ce monde. Tout ce qu’il touche devient jeune, devient nouveau, se remplit de vie. Les premiers mots que je voudrais adresser à chacun des jeunes chrétiens sont : Il vit et il te veut vivant ! », écrit le pape en introduction du document, fruit du Synode sur les jeunes d’octobre 2018 au Vatican.

Ces pages méditent ce que dit la Parole de Dieu sur les jeunes. Elles présentent la jeunesse de Jésus et celle de l’Église avec des figures motivantes de jeunes saints ! Le pape François rappelle aux jeunes la grande affaire : « Ils ne sont pas seulement l’avenir de l’Église mais l’aujourd’hui de Dieu ». Le Chapitre 4 constitue le cœur de l’exhortation. Il annonce aux jeunes ce qui est important, primordial, ce qu’il ne faut jamais oublier : Dieu est amour, le Christ te sauve, Il vit et l’Esprit donne la vie !

Dans cette dynamique, le pape souligne alors ce que peuvent être les chemins de jeunesse, les « racines » et une pastorale ajustée pour des jeunes. La vocation et le discernement sont traités au terme de l’exhortation comme une conséquence logique de ce que l’amitié avec le Christ suscite : « Ce que Jésus désire de chaque jeune, c’est avant tout son amitié. Il est essentiel de discerner et de découvrir cela », affirme le pape François. Comment alors, les jeunes catholiques de Lozère découvriront-ils qu’en étant donnés pour les autres, ils trouveront leur juste place dans le monde et dans l’Église ?

Durant ce mois de mai, nous avons prié pour que des jeunes de notre diocèse répondent d’un cœur libre et joyeux à l’appel de Dieu. Toutes les vocations sont belles mais elles ne sont pas interchangeables… La pastorale des vocations doit traverser la pastorale des jeunes dans les aumôneries, les écoles catholiques et les mouvements de jeunesse, dans chacune de nos paroisses, durant nos pèlerinages, les camps ou les écoles de prières… Comment les jeunes porteront-ils, personnellement, la question essentielle : « Seigneur, que veux-tu que je fasse ? ».

Une dernière chose ! Certains se disent peut-être que cette nouvelle exhortation du pape François, hélas, ne les concerne plus… Elle est aussi pour vous ! Lisez-là ! Méditez-là ! Elle vous fera du bien. La jeunesse n’est pas seulement une étape de votre vie, c’est un appel, une vocation. L’avenir est ouvert. Dans la joie persistante de Pâques, bonne route…

+ Benoit BERTRAND
Évêque de Mende