Église catholique en Lozère
26 février 2024 |

Rencontre amicale des Trois Paroisses : Aveyron, Cantal, Lozère

Une journée fraternelle est un beau succès.

Pour la deuxième fois, en présence de nombreux amis de l’Aveyron, du Cantal et de la Lozère, les Trois Paroisses avaient décidé de s’unir dans l’amitié et la spiritualité et ce fut une grande réussite, encourageante, dimanche 4 février 2024, dans les salons de l’Aveyron, à Paris.

La messe à 11h, célébrée par Monseigneur Luc MEYER, évêque de Rodez et de Vabres et concélébrée par Monseigneur Georges SOUBRIER, évêque émérite de Nantes, le Père Christian MALRIEU, curé de la paroisse Saint-Gabriel dans le XXème arrondissement, le Père Jean CHABAUD, aumônier émérite de la Paroisse Cantalienne de Paris et le Père Joseph BOISSIER, aumônier de la Paroisse Lozérienne de Paris, rassembla de nombreux Paroissiens.

Elle fut recueillie et emplie d’une grande dévotion, ponctuée par les sons harmonieux d’une flûte et ceux d’un   « Regret » émouvant, à l’accordéon et à la cabrette.

Sur le thème : « Le Seigneur guérit nos blessures », l’homélie de Monseigneur MEYER se déploya autour du souhait de réconfort apporté par le Christ  « qui guérit les cœurs blessés et soigne les blessures » et de « la grâce de Dieu qui nous transfigure ». Le chant final en langue d’oc «  O Vierge des montagnes », entonné par les fidèles fut la consécration d’une grande ferveur.

Après le moment convivial de l’apéritif, le repas de qualité servi dans les salons de l’Aveyron, réunit les convives autour de tables rondes au nom des régions des trois départements.

C’est alors que les présidentes des Trois Paroisses: Claudine RASCALOU, pdte de la Communauté Chrétienne Aveyronnaise  de Paris, Christiane LONGEON, pdte de la Paroisse Cantalienne de Paris et Anne BERNARD-GELY, pdte de la Paroisse Lozérienne de Paris se présentèrent tour à tour, souriantes, pour un discours à trois voix fort bien mis en scène. Elles saluèrent leurs amis venus nombreux dont Isabelle CAZALS, pdte de la Ligue Auvergnate, Jean-Pierre BONICEL, pdt de l’Association des Lozériens de Paris, Christophe BONICHON co-pdt de la Fédération des Amicales du Cantal et les pastourelles :  Ella PIGANIOL, pastourelle du Cantal et de la Ligue Auvergnate et Loïs AURIERES, pastourelle de l’Aveyron ; la pastourelle de la Lozère, Perrette FALSQUELLE étant excusée. Gracieuses dans leurs costumes, les deux pastourelles dirent quelques mots à l’assistance et remercièrent pour les cadeaux souvenirs de cette journée.

Dans l’allocution des Trois Paroisses, l’on apprit que l’assemblée était à son maximum pour le nombre et qu’elle représentait la « récompense » des trois pdtes très investies dans l’organisation de cette rencontre. Mgr MEYER fut remercié pour  « sa messe brillante » ainsi que la directrice  du Foyer de la Cité des Fleurs et son président  Gérard PALOC, pdt d’honneur de la Fédération des Aveyronnais d’Ici et d’Ailleurs.

Furent également remerciés le frère Albert MICHAEL, venu d’Inde, les trois évêques si  proches de leurs paroisses parisiennes : Mgr MEYER, Mgr Benoît BERTRAND, excusé mais qui va animer une conférence le 5 mars 2024, au Foyer de la Cité des Fleurs, Didier NOBLOT, évêque de Saint-Flour, excusé, tout comme leurs aumôniers, le Père CHABAUD qui va fêter ses 98 ans et ses 70 ans de sacerdoce, le Père BOISSIER et Mgr SOUBRIER  qualifié de « super » aumônier,  sans oublier les musiciens : Guy LETUR, à l’accordéon et Jacques ROUVELLAT, à la cabrette.

Après un aparté sur les agriculteurs qui incarnent nos racines et notre terroir, il fut annoncé qu’une messe sera célébrée en 2025 à Notre Dame de Paris, en collaboration avec la Ligue Auvergnate et les Trois Paroisses après requête auprès des évêques.

Monseigneur MEYER prit la parole au nom des trois évêques pour évoquer leurs projets ; le premier,  leur  rencontre, le 6 août 2024 , à la Croix des trois évêques (elle a lieu tous les quatre ans), le deuxième, pour Mgr BERTRAND (qui siège ainsi qu’une Aveyronnaise au Synode de Rome) un souhait de renouvellement pour mieux accompagner les jeunes au Foyer de la Cité des Fleurs ; quant au troisième,  Mgr  Didier NOBLOT aspire à une meilleure qualité d’accueil des nouveaux prêtres grâce à des accompagnateurs spirituels et invite chacun au « pèlerinage » du salon de l’Agriculture.

Mgr MEYER convia aussi  « les Pèlerins de l’Espérance » au Jubilé à Rome en 2025 et à la fête de la restauration du diaconat à Rodez  le 12 octobre 2025. Après avoir évoqué l’appel de l’Abbé Pierre durant l’hiver 1954, sa conclusion se fit poésie «  Va pèlerin, poursuis ta quête… Va ton chemin que rien ne t’arrête »…

C’est avec brio et son talent habituel que le groupe folklorique « La Bourrée de Paris », présenté par Christophe BAYOL, divertit les participants, très attentifs pendant les chants mélodieux et enchantés par les enchaînements de bourrées et de danses virevoltantes. Après avoir rappelé les 100 ans de la Bourrée en 2025, Thierry BORREL présenta les danseuses qui furent pastourelles de la Ligue Auvergnate, en cette année 2024, centenaire de leur élection et annonça que le 16 août 2024, à Saint-Flour, une messe serait célébrée suivie d’une soirée à Lavastrie.

Une tombola généreuse, présentée avec dynamisme par Daniel LEROUGE, fut le point d’orgue de cette pieuse et réjouissante journée des Trois Paroisses.