Église catholique en Lozère
18 juillet 2024 |

Messe de fin d’année à la maison diocésaine

Pour la fête de la saint Jean-Baptiste, les personnes œuvrant à la maison diocésaine se sont rassemblées pour célébrer une messe à l’occasion de la fin de l’année pastorale.

Les services diocésains, pastoraux et administratifs, la maîtresse de maison, les bénévoles (équipe d’accueil, bibliothèque, jardiniers…), les consacré(e)s, l’Enseignement catholique, l’Action catholique des enfants, le Secours catholique, RCF Lozère et La Lozère Nouvelle étaient tous invités à se joindre à l’évêque, au vicaire général et aux prêtres aînés œuvrant à la maison diocésaine pour ce temps de prière et de fraternité.

Un apéritif a été servi après la messe pour remercier chaleureusement Élisabeth et Véronique.

Élisabeth, bénévole de longue date, s’était engagée au service de prêts de livres à l’époque des « anciens locaux » de la maison diocésaine. Elle a aussi assuré l’accueil de nombreuses années.

Véronique quant à elle part à la retraite après plusieurs dizaines d’années de missions au sein du diocèse (catéchèse, librairie, comptabilité, accueil). Nous lui souhaitons tout le meilleur.

Que l’été permette à chacun de se renouveler avant de relancer la nouvelle année pastorale.

Véronique Delmas prend sa retraite

Beaucoup dans le diocèse connaissent bien Véronique, par sa présence active au service diocésain de la catéchèse et à l’accueil de la maison diocésaine, par les compétences aussi qu’elle a déployées au service du développement de la librairie Le monde de Théo, actuellement en restructuration.

Polyvalente, Véronique Delmas a aussi assuré pendant un an demi l’intérim de comptable du diocèse.

Jeudi 24 juin, après la messe de fin d’année à la maison diocésaine, nous lui avons dit merci pour son implication dans ces différentes missions.
Nous lui souhaitons bonne route dans cette nouvelle étape qui s’ouvre pour elle avec la possibilité de consacrer désormais plus de temps à ses proches.

Véronique, très bonne retraite professionnelle et encore merci.

P. François Durand,
Vicaire général