Église catholique en Lozère
18 juillet 2024 |

L’Hospitalité Saint-Privat à Nevers

Mercredi 19 juin, dès potron-minet, 30 hospitalières et hospitaliers s’embarquaient pour un « pélé-voyage » à Nevers, sur les pas de Bernadette Soubirous. Quelle joie de se retrouver entre amis et d’avoir du temps pour partager et mieux se connaître ! A Lourdes, pendant le pèlerinage, c’est le service des malades qui prime et on n’a pas toujours le temps d’échanger.

La bonne humeur règne dans le car, entre discussions et répétition de chants. Brève halte pour le petit déjeuner et nous voici à Nevers pour le repas de midi.

Visite du Palais Ducal : ancienne résidence des comtes et ducs de Nevers, le palais a été acquis en 1810 par la municipalité qui y a installé le Palais de Justice puis en 1850, l’Office du Tourisme, un musée et les salles de réception de la Mairie. La façade principale ornée de nombreuses sculptures retraçant l’histoire des anciens propriétaires, Clamecy, de Bourgogne, de Clèves, de Gonzague, Mazarin et Mancini s’ouvre sur un beau jardin qui descend jusqu’au bord de la Loire.

Installation à l’espace Ste Bernadette, sobre et chaleureux ; visite à la chapelle et découverte de la chasse où repose  le corps admirablement conservé de la Sainte de Lourdes. Dans l’émotion et la prière, chacun lui confie ceux et celles qui lui sont chers.

Jeudi 20 juin, visite de Nevers : la cathédrale St-Cyr, en travaux, ne nous a livré que sa partie gothique, avec ses vitraux très modernes ; l’église romane St-Etienne, plus sobre est un lieu de passage des pèlerins de St-Jacques ; le musée de la faïence et des beaux arts nous propose une alternance entre les salles présentant les réalisations extraordinaires en faïence et en verre émaillé qui ont fait la renommée de Nevers et des œuvres de peinture de diverses époques.

La soirée s’achève par une célébration eucharistique chantante et recueillie dans la chapelle du noviciat où Ste Bernadette, à son arrivée à Nevers, a livré à ses 300 sœurs réunies l’unique récit des apparitions de la Ste Vierge à Lourdes, avant de devenir la plus ordinaire, voire la plus humble des religieuses de la communauté.

Vendredi 21 juin, dernier jour du voyage, nous est proposée à Apremont sur Allier, classé plus beau village de France, la visite d’un parc floral de 4 hectares où étangs, cascades, massifs de fleurs d’arbustes et de grands arbres se disputent la vedette avec les « folies », le pont chinois, le pavillon turc et le belvédère d’inspiration russe décoré de magnifiques carreaux de faïence de Nevers.

Les yeux remplis de ces merveilleuses images et le cœur réjoui de ces moments partagés, nous poursuivons le chemin du retour, pilotés par Quentin, chauffeur compétent et  accompagnateur fort  apprécié de tout le groupe.

Bravo aux responsables qui ont organisé ce beau « pélé-voyage ».