Menu
En ce moment
Paroisses missionnaires

Paroisse Saint-Joseph de Florac

A la question « Que faut-il promouvoir concrètement, dans notre communauté locale » la réponse de nos ELA de la paroisse Saint-Joseph de FLORAC a été la suivante :

 En matière de communication et mise en œuvre des réflexions/actions :

Il apparait préalablement absolument indispensable d’organiser la diffusion « verticale » (diocèse – paroisses – ELA) et « horizontale » (au sein des communautés, voire de toute la population de la Lozère) de l’orientation synodale dont notre évêque nous a fait part, afin que son contenu diffusé de façon pédagogique et compréhensible (exemple de la synodalité), serve de base permettant :

– Aux ELA de la Paroisse d’être reconnus et d’agir de façon unitaire et sur des valeurs partagées,
– Aux différentes communautés professionnelles et sociales d’être représentées,
– De définir les actions adaptées à notre paroisse, en se mettant à l’écoute de tout ce qui se vit autour de soi pour discerner les besoins. Tous les services et activités sont naturellement concernés.
– D’établir/rétablir/maintenir la relation entre les ELA et entre membres des ELA et la communauté paroissiale, au-delà du journal de liaison (« Trait d’union »,..) 

 Au plan pastoral :

En écho à l’orientation de synodalité de notre évêque, et partant du constat (en Lozère comme ailleurs…) de l’ignorance devenue généralisée de notre religion, en particulier dans une confusion entre le magique et le Divin, de la chute vertigineuse de la catéchèse et de la « désertion » de trop de personnes qui ont pourtant suivi le « parcours » chrétien catholique, depuis le baptême jusqu’à la confirmation, via le catéchuménat ; nos ELA demandent principalement à nos pasteurs :

De ramener le peuple de DIEU à sa Parole et à l’Enseignement de Jésus, via son écoute et  son enseignement explicité, dans les lieux de rassemblement de convivialité spirituelle chrétienne adaptés existants ou à créer,
– De rétablir un parcours de formation du chrétien, constitué d’une « formation unitaire et cohérente » comprenant non seulement le catéchisme, mais la connaissance/fréquentation de la maison de DIEU, et de la liturgie de la célébration de l’Eucharistie,
– De réexpliciter les sacrements de l’Eglise et d’en promouvoir la fréquentation dans une vie chrétienne.  
– De soigner les blessures pastorales du peuple de DIEU, causées par l’histoire et/ou des décisions pastorales mal explicitées au plan doctrinal, dans leur mise en œuvre comme dans leur suppression.

Jacques Fontaine
ELA Saint-Joseph de Florac