Menu
En ce moment

Depuis 1992, l’Église Universelle célèbre tous les 11 février, fête de Notre-Dame de Lourdes, la Journée Mondiale du malade et le dimanche de la santé.

Son thème cette année est le don de soi au service des plus fragilisés : « Venez à moi, vous tous qui peinez et ployez sous le fardeau, et moi je vous soulagerai » (Mt 11,28).

La Journée mondiale du malade se décline dans les diocèses français en un Dimanche de la Santé (généralement le dimanche le plus proche du 11 février) pour rappeler que l’accompagnement des personnes souffrantes et la préservation du don de santé sont des priorités évangéliques.

Cette célébration a permis à l’assemblée de Florac de prier au cours d’une belle messe, célébrée par le Père Claude, curé de la paroisse, mais aussi aumônier de l’hospitalité diocésaine.

On notait la présence de plusieurs résidents de la maison de retraite du Réjal (à Ispagnac), accompagnés par des hospitaliers et des membres de l’aumônerie.

Un regret cependant, l’absence remarquée des pensionnaires de la maison de retraite de l’hôpital de Florac, contrairement aux années précédentes : on a quand même pensé à eux au cours de cette eucharistie.

Après la messe, tout le monde se retrouvait à la Salle des Œuvres pour le verre de l’amitié, offert par l’association du pêcher, comme souvent.

Suivait ensuite un repas partagé pour lequel chacun et chacune ont démontré leurs talents culinaires.

Jean-Paul Lecou