Menu
En ce moment

Marvejols honore sa sainte patronne

De nombreux fidèles étaient réunis autour de Notre-Dame de la Carce

Ce mercredi 15 août, les marvejolais ont honoré la Vierge Marie à l’occasion de la fête de l’Assomption. Réunis à l’Église Notre Dame de la Carce toute illuminée et fleurie pour l’occasion, les fidèles étaient près de 800 pour perpétuer cette tradition de longue date. En effet, l’histoire de la ville est intimement liée à celle de Notre-Dame de la Carce : qu’il s’agisse des miracles du XIIème siècle attribués à Marie, ou du couronnement de la Vierge en 1875 par quatre évêques et le tout Marvejols de l’époque, les preuves d’affection que porte le peuple marvejolais à Notre Dame ne manquent pas.

La matinée a commencé par la récitation du chapelet et les confessions, qui furent suivies de la messe solennelle animée par les anciens petits chanteurs de Notre Dame. Que ce soit en malgache, sénégalais, vietnamien ou occitan, chacun a pu chanter la Sainte Vierge dans sa langue natale, signe de l’universalité de l’Église catholique. A l’issu de la messe, beaucoup ont suivi la statue de la Vierge pour la traditionnelle procession autour de l’Église, durant laquelle fut bénite la statue de la Coustarade qui veille sur les marvejolais depuis 160 ans. Une fois la procession terminée, l’abbé Laurent proposait à la vente son livre « Notre-Dame de la Carce » retraçant l’histoire de la collégiale.

La paroisse Saint-Frézal remercie le lycée Terre Nouvelle pour avoir repeint la statue, ainsi que la municipalité, les ingénieurs du son et les porteurs de la statue. Grâce à tous, la prière et la ferveur étaient au rendez-vous de cette matinée pleine de dévotion à la patronne de la ville.

Gabriel Bonnefoy