Menu
En ce moment

La bénédiction de la Croix de La Rode a eu lieu le 12 juillet lors de l’inauguration officielle réunissant pour l’occasion l’évêque de Rodez, Mgr Fonlupt, et une importante communauté de prêtres et de laïcs de la paroisse Saint-Frézal ainsi que de l’Aveyron, conduite par le père Rodier, représentant Mgr Bertrand, évêque de Mende.

Cette manifestation s’est faite en présence des responsables politiques de l’Aubrac et des départements de Lozère et d’Aveyron, du Président du PNR Aubrac, des Déléguées d’associations patrimoniales (VMF) et de très nombreux amoureux et marcheurs de l’Aubrac.

Cette croix, très particulière, avait subi de grosses dégradations et a pu être restaurée grâce à la générosité de nombreuses personnes.

Croix de la « Rode » veut dire « Croix à la Roue ».  La roue représente la couronne du Christ, le Christ couronné d’épines, signe de la souffrance du Fils de Dieu, signe de notre souffrance portée par le Christ.

Elle a été érigée par les Seigneurs de Peyre au XIVe siècle. Elle est un des joyaux de l’Aubrac, située sur le GR du Tour des monts d’Aubrac, aux confins de la Lozère et de l’Aveyron, sur la commune des Salces. L’hiver, elle n’est accessible qu’en ski.

A l’occasion de sa remise en place, il était nécessaire que cette croix soit bénite. Une croix est avant tout un symbole religieux. Aux croisées de nos chemins et devant une croix, les chrétiens tracent le signe de la croix, au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit, et ravivent leur foi au contact de la puissance de la croix du Christ. Cette croix est dressée comme un signe du Salut pour tous les hommes, un signe de l’amour de Dieu, un signe de libération, un signe de rassemblement et d’unité des hommes, un signe de résurrection.

Madame Planche