Menu
En ce moment
Calendrier des événements
<< Juil 2020 >>
LMMJVSD
29 30 1 2 3 4 Camp de la pastorale des jeunes5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 École de prière de juillet 202019
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31 1 2

18 siècles d’histoire

Grégoire de Tours évoque dans son Histoire des Francs (VIe siècle), l’église Gabale et mentionne l’existence de saint Privat, évêque de Mende, martyrisé au IIIe siècle.

Au cours de ces 18 siècles le diocèse de Mende (diocesis Mimatensis) connait un rayonnement qui dépasse ses frontières grâce à la personnalité de ses évêques mais il traverse aussi des périodes tragiques. Fin XIXe milieu XXe siècle, il fournit des prêtres et des religieuses aux autres diocèses et à l’étranger.

Les ravages provoqués par les guerres et les épidémies, affectent le diocèse qui connait du XVIe au XVIIIe siècle des guerres civiles religieuses. Lors de la Révolution française l’évêque manifeste son opposition aux nouveaux pouvoirs. La population ne s’associe guère aux campagnes de déchristianisation.

La pratique religieuse, encouragée par les missions, les processions, les pèlerinages, le culte des saints progresse nettement au XIXe siècle. Le nombre d’ordinations augmente (un prêtre pour 300 fidèles). La politique anticléricale de la IIIe République heurte les consciences dans un diocèse très pratiquant jusqu’à l’union sacrée de 1914 qui apaise les tensions.

Les années 1960 sont vécues comme un tournant avec la diminution des ordinations et de la pratique religieuse. Intégré à partir de 2003 dans la province ecclésiastique de Montpellier, le diocèse est divisé depuis 2009 en cinq paroisses.