Église catholique en Lozère
29 novembre 2023 |

Le Congrès Mission

Retour sur Le congrès mission qui s'est déroulé à paris du 30 septembre au 2 octobre

Une délégation de huit membres du diocèse de Mende est partie à Paris à l’occasion du Congrès Mission. Chacun d’eux nous fait part de son ressenti après ces moments de partage, de fraternité, de communion, vécus ensemble.

François Durand, Vicaire Général :

« C’est la deuxième fois que je prends part au Congrès Mission. Cette fois encore, j’ai été heureux de découvrir le foisonnement d’initiatives et la profondeur des réflexions au service de l’annonce de l’Évangile, en France. Pas de mission sans une réelle humilité et une authentique disponibilité au Seigneur. C’est ce que je veux retenir cette année. Une belle rencontre aussi avec l’association : « Les Journées paysannes » et le ressourcement ajusté qu’ils proposent aux agriculteurs. Le souci enfin de plusieurs jeunes adultes de fonder leur foi, en raison et de penser la mission pour ne pas courir en vain. La mission ne saurait être une méthode ou une mode. C’est la nature même de l’Église. »


Soeur Rose Diouf, Pastorale des vocations :

« Participer au Congrès Mission fut, pour moi, un véritable lieu de ressourcement en vue de la mission. L’Église de France éprouve, avec une belle conscience, le besoin de connaître, d’approcher, de comprendre, de pénétrer, de servir, de s’évangéliser et d’évangéliser la société qui l’entoure, de la saisir et, pour ainsi dire, de la poursuivre dans ses rapides et continuelles transformations. »

Nelly Blin, Pastorale des Personnes Handicapées :

« Une ambiance à déplacer les montagnes. Des moments de partages conviviaux, des enseignements riches. Des célébrations qui m’ont remué dans le bon sens du terme. Je repars fortifiée dans ma foi et ma mission ! Oui, je suis fière de croire en Dieu et surtout d’être aimée par Dieu. Oui, le Royaume de Dieu est proche. »

Raphaëlle Pélegry, Pastorale des Jeunes :

« Le Congrès Mission c’est un weekend pour se laisser décoiffer par le souffle de l’Esprit Saint, au gré des rencontres, de tables rondes passionnantes et d’ateliers captivants à foison. C’est aussi prendre le temps de prier ensemble et les uns pour les autres. C’est s’enrichir des belles expériences missionnaires qui fleurissent un peu partout et pouvoir devenir témoins de l’action du Seigneur dans les cœurs. C’est repartir prêts pour continuer la mission avec plein de nouvelles idées. »

Agnès Prevost, Aumônerie de l’Enseignement Public :

« Congrès mission… c’est tout d’abord la joie de se retrouver par centaines pour louer, prier, célébrer le Seigneur ! C’est rencontrer des chrétiens qui nous partagent leurs expériences dans la pédagogie des sacrements, la prière de guérison, la conduite de veillées de louange… A nous maintenant d’en retirer des enseignements pour porter des fruits ! »

Brigitte De Carvalho, Économe diocésaine :

« Quelle joie fraternelle partagée lors de ce congrès Mission. Un temps de ressourcement pour tous dans la joie et dans l’amour du Christ. »

Olivier Nollen, Service diocésain de la Catéchèse

« Quel week-end revigorant : bains de foule dansante, chantante, priante. La fougue de la jeunesse donnait du rythme aux rencontres et toute morosité s’effaçait pour mieux porter la joie de la mission. À travers ateliers et tables rondes aux sujets tantôt conceptuels, tantôt pratiques, les idées fusent sur tous les thèmes. Tant de formules inventives qui donnent la pêche. À partager sans modération. »

Soeur Marie Dolores Alègre, bénévole à la maison diocésaine :

« Nous avons été vivifiés par ces trois jours. Il nous a été offert de vivre, dans l’Esprit Saint, le Royaume des Cieux ici, et maintenant. Un atelier invitait à retrouver le chemin du corps comme ancrage dans le réel et mise en connexion avec la vie intérieure. Ainsi un chrétien en « bonne santé » peut contribuer à booster sa famille, sa paroisse, son diocèse, en témoin joyeux de l’Amour de Dieu. »

Rendez-vous est déjà donné pour l’année prochaine. Le Congrès Mission sera décentralisé dans chaque région. L’occasion de vivre à nouveau des moments de partage et de foi.