Église catholique en Lozère

08 mai 2021 | 

Journée des chrétiens d’Orient

La 4ème édition de la journée des chrétiens d’Orient a lieu le 9 mai 2021. C’est une journée internationale de communion et de prière.

Chrétiens orientaux, syriaques, coptes, maronites, grec-melkites, gréco-catholiques roumains et ukrainiens, éthiopiens, érythréens, syro-malankares, syro-malabares, chaldéens, arméniens,… et latins rassemblés dans la prière.

Comment vivre la journée en France ?

  • Je m’associe en priant à l’intention de prière de la journée : Seigneur, en cette journée des chrétiens d’Orient, nous te prions pour la paix dans le monde. Donne à nos frères et sœurs d’Orient de garder l’espérance et de croire en un avenir possible sur leurs terres.

  • Je transmets l’intention de prière dans ma paroisse pour qu’elle soit lue à la prière universelle le dimanche.

  • Je participe à la neuvaine de prière sur le site Hozana.fr « Neuvaine pour les chrétiens d’Orient »

  • J’organise une quête avec ma paroisse pour soutenir les chrétiens d’Orient.

  • Je compose une prière dédiée à cette journée de communion avec nos frères chrétiens d’Orient et je l’envoie à communication@oeuvre-orient.fr. La plus belle prière sera diffusée sur les réseaux sociaux et publiée dans le bulletin de L’Œuvre d’Orient.

  • Je commande l’autocollant sur ce lien et le distribue autour de moi.
Extrait de la lettre de Mgr Pascal Gollnisch

Directeur général de l’Œuvre d’Orient et Vicaire général de l’Ordinariat des catholiques orientaux en France

 » Pour sa quatrième édition, la journée des chrétiens d’Orient aura lieu le 9 mai prochain en France et en Orient. Proposée le sixième de Pâques, elle s’inscrit dans la lecture des actes des apôtres au sein de nos communautés. Lors de cette journée, nous sommes invités à la prière et à la rencontre, les uns avec les autres, dans une communion fraternelle. Et à être témoin les uns pour les autres des signes d’espérance.

Il y a un mois, lors du voyage du pape en Irak, j’ai été témoin d’une résurrection dans les cœurs et dans le peuple rassemblé en la cathédrale de Qaraqosh. Cette même cathédrale que nous avions vue, avec certains d’entre vous, vide, incendiée, dans un état de détresse incroyable et que nous avons retrouvée quatre ans plus tard, en liesse. C’est extraordinaire de voir ces forces de lumières qui triomphent, ces forces d’amour que le pape a évoquées, portées par le courage et la foi des chrétiens irakiens ainsi que de tous les chrétiens de cette région.

Nous avons vécu là un moment historique pour les chrétiens d’Irak bien sûr, mais aussi pour toute l’Église de ce XXIe siècle traversée par la mort et par la Résurrection. Ce retour à la vie a été possible et réalisée en grande partie grâce à l’amitié, au soutien financier et aux prières de l’Église de France. Avec les patriarches d’Orient, je vous en remercie.

Mais cette année encore, je viens confier à votre prière et à celle des prêtres et fidèles de votre diocèse tous nos frères et sœurs d’Orient qui souffrent : la situation se détériore malheureusement dramatiquement en Syrie, au Liban, en Arménie, au Tigrée… De là où ils sont, nos frères et sœurs d’Orient nous témoignent de leur amitié et ils seront en communion avec nous tous le 9 mai prochain. « 

Comment vivre la journée en France ?

Découvrir la richesse des Églises d’Orient

Il est possible de participer à des célébrations dans nos paroisses et d’y associer nos frères et sœurs d’Orient. C’est également l’occasion d’apprendre à mieux les connaître à travers des ressources en ligne !

  •  J’organise une rencontre avec une communauté orientale proche de chez moi.
  • Je m’informe de façon ludique à l’occasion de la journée sur œuvre-orient.fr : « Vivre la Journée des chrétiens d’Orient »
    • Médiathèque, bibliographie,
    • Découverte du patrimoine oriental
    • Exposition en ligne,
    • Conférences en vidéo….
  • Je partage en direct avec toute la communauté des chrétiens de France et d’Orient sur les réseaux sociaux de L’Œuvre d’Orient : Facebook, Youtube, Instagram, Hozana

Comment aider les chrétiens d’Orient ?

par Mgr Pascal Gollnisch, directeur général de L’Œuvre d’Orient

1. Vivre en chrétien

Les chrétiens d’Orient me demandent souvent :

« Y a-t-il encore des chrétiens en France ? ». Avant de penser à « faire quelque chose pour eux », demandons-nous si nous sommes cohérents dans notre vie chrétienne.

2. Apprendre à les connaître

Il existe en France trois diocèses orientaux (maronite, ukrainien et arménien) et de nombreuses paroisses orientales d’autres rites : participer à leur liturgie, leur donner la parole, les rencontrer c’est l’occasion de parler de leur histoire qui est aussi la nôtre.

3. Défendre leur cause

Si tous les catholiques de France écrivaient à leur député pour leur demander de défendre la cause des chrétiens d’Orient, ce serait un sacré appui !

4. Se décentrer du « latinisme »

Être catholique, ce n’est pas être latin ! Les chrétiens d’Orient ont aussi part à l’universalité de l’Église catholique et il est essentiel de les y associer.