Église catholique en Lozère
01 décembre 2023 |

Formation pour la lutte contre la pédocriminalité

Mardi 18 mars 2022, une formation pour la lutte contre la pédocriminalité a été dispensée à une soixantaine de personnes, évêque, prêtres, diacres, religieux-ses et laïcs en mission auprès des enfants et des jeunes.

La journée de formation s’est déroulée en 3 grandes parties :

  1. Approche médicale psychiatrique et psyothérapeutique
  2. Approche juridique et pénale
  3. Les exigences pour les éducateurs

Après l’accueil des participants par Mgr Bertrand, la journée a été entamée avec le visionnage du témoigne d’Olivier Savignac, victime d’abus sexuels. Au travers de cette vidéo, il explique les dégâts, les souffrances et les traumatismes subits par les victimes. La matinée s’est poursuivie avec l’intervention des docteurs Wayne Bodkin et Cyril Manzanera, docteurs en psychiatrie, urgence et post-urgence psychiatriques au CHU de Montpellier et au CRIAVS Languedoc-Roussillon (Centre ressource pour les Intervenants auprès des auteurs de violences sexuelles). Ils nous ont apporté des connaissances précises sur ce qu’est la pédophilie, quels sont les mécanismes psychologiques/psychiatriques des agresseurs et des victimes avec des éléments permettant de :

  • Comprendre comment des problématiques peuvent apparaître ;
  • Comprendre comment un individu peut devenir auteur ;
  • Comprendre les interactions avec les victimes.

Ainsi renseigné sur le profil des agresseurs et mieux sensibilisé, le public de la formation est mieux préparé pour déceler une situation critique, éviter un passage à l’acte et protéger des personnes vulnérables.

L’après-midi a été animée par le procureur de la République à Mende, M. Vincent Blériot, qui a traité des questions relatives à jurisprudence et aux obligations légales.

Après un bref exposé relatif au secret professionnel et au secret de la confession, Monsieur Blériot a reprécisé les obligations définies par la loi et  notamment au travers du code pénal, explicitant les procédures à suivre pour agir et effectuer un signalement (quand, comment, quelles informations transmettre, etc.). Cela a été l’occasion de rappeler le protocole signé entre notre évêque et le procureur de la République qui permet d’accélérer le processus de signalement en cas de besoin.

Le troisième volet de cette journée s’est concentré sur le premier grand chapitre de l’ouvrage Lutter contre la pédophilie, publié par la Conférence des évêques de France en 2002 pour la 1ère édition.  Ce chapitre intitulé « Bien traiter les enfants et les jeunes », a été traité par Raphaëlle Pellegry et Olivier Nollen, responsables diocésains de la pastorale des jeunes et de la catéchèse. Ils l’ont développé au travers de deux points essentiels :

  • des relations éducatives saines ;
  • des exigences pour les éducateurs.

Avant que Mgr Benoît Bertrand ne conclue cette journée, le vicaire général, P. François Durand, nous entretenu au sujet d’une charte de bientraitance pour la protection des mineurs, travaillée par l’Église de France au niveau national et à s’approprier au niveau local.

Une nouvelle journée de formation pour la lutte contre la pédocriminalité est organisée le 13 avril, pour l’Enseignement catholique de Lozère.

Nolwenn Bottou

Repères

L’Église catholique de France travaille activement à cette grave question depuis les années 2000.

Elle publie notamment en 2002 la 1ère édition de la brochure « Lutter contre la pédophilie » ainsi que des « Fiches pédagogiques ». Ce texte sera mis à jour en 2010, puis une 3ème édition paraît en 2019.

En 2012, sont publiées les « Directives pour le traitement des cas d’abus sexuels commis par des clercs à l’égard de mineurs » adoptées par les évêques de France, et mises à jour en 2018.

Des cellules d’écoute en 2016, un numéro national en 2021 et un site d’information national (https://luttercontrelapedophilie.catholique.fr/) sont créés .

En 2018, les évêques de France commandent l’enquête sur les abus sexuels dans l’Église auprès d’une commission indépendante : la CIASE. Ce rapport est remis le 5 octobre 2021.

En Lozère

Le diocèse de Mende suit avec vigilance toutes les préconisations faites au niveau national pour la lutte contre les abus dans l’Église.

Dès 2016, elle met en place une celllule d’écoute en partenariat avec le diocèse de Montpellier et et le CRIAVS.

En 2018, deux formation sont organisées où interviennent des médecins psychiatres du CRIAVS et avocat. Ces formations.

Début 2022, une nouvelle formation est proposée pour continuer à former l’ensemble des personnes qui œuvrent auprès des enfants et des jeunes au sein de notre diocèse.