Menu
En ce moment

« Pèleriner » n’est jamais indifférent ; mais accomplir le pèlerinage  à JÉRUSALEM, c’est mettre ses pas dans ceux de milliers de pèlerins, emprunter les sentiers foulés par une myriade de  Chrétiens en quête de réponses, humer les senteurs bien particulières du Proche-Orient, entendre les bruits  spécifique du Monde de la Bible. Finalement, c’est ouvrir très grand tous ses sens et toute sa vie pour se confronter tout entier à l’ « Aujourd’hui de DIEU » ! Nous sommes partis à quarante huit, Lozère oblige !

D’abord, mise en condition dans le Désert du NÉGUEV : un désert de cailloux, de gorges, animé par les seuls « ibex » indifférents à notre procession, orné de sources et cascades surprenantes. Traces et vestiges des caravanes Nabatéennes ; MASSADA et  QUMRAN ; le JOURDAIN et la MER MORTE ; JÉRICHO, la Belle, et son accueil somptueux.  

Ensuite, la JUDÉE nous fait entrer dans l’Évangile de plein pied. Fini le Désert, bonjour les Localités Palestiniennes !  BETHLÉEM, sa Basilique et ses grottes, et ses petits orphelins ; puis JÉRUSALEM, la mystérieuse, ses fouilles, ses maquettes, ses musées, son souk et ses ruelles, et surtout son SAINT SÉPULCRE. Chacun s’y presse pour vérifier …. qu’il n’y a rien à voir ! Le tombeau du CHRIST est vide : nous l’avons tous constaté ! MERCI, MON DIEU !  

Finalement, le « Saint Sépulcre » serait mieux nommé : « Basilique de la RÉSURRECTION » ! Chemin de Croix traditionnel ou Chemin de Croix historique, Jardin des Oliviers, Gethsémani, Mur Occidental du Temple, Antonia, Piscine Probatique, Cénacle, Saint Pierre au chant du coq : toute la vie de JÉSUS défile sous nos yeux. Notre remarquable guide GEORGES, Chrétien Syriaque Catholique, nous relate tous ces évènements : magnifique pédagogie et évidente érudition, avec un beau sourire !

Enfin, nous rejoignons JÉSUS dans cette GALILÉE des Nations où IL a grandi : NAZARETH et le mystère de l’Incarnation, abaissement d’un DIEU qui se soumet pendant trente ans à JOSEPH et MARIE, avant de gravir les monts pour y prier: Mont Thabor, Mont des Béatitudes, Mont Carmel ! Mais c’est surtout au bord du Lac de Tibériade que JÉSUS nous donne rendez-vous, après L’avoir suivi aux jours de Sa passion. Sa voix retentit toujours à CAPHARNAÜM et à MAGDALA ….. faut-il encore nous être délestés de nos préoccupations  pour faire bon accueil au murmure de CELUI qui nous veut : BIENHEUREUX !

Les jours passent, il faut refaire les valises. Évocation du prophète ÉLIE au CARMEL, puis mémoire de PAUL à CÉSARÉE ! Le retour nous laisse un « arc en ciel » dans le cœur : joie du pèlerinage accompli et du retour à la maison, peine de quitter la TERRE SAINTE et le groupe de pèlerins ! Et oui ! Nous retrouvons nos propres « GALILÉE » pour devenir les TÉMOINS  de CELUI qui nous promet : « JE SUIS AVEC VOUS, TOUS LES JOURS, JUSQU’À LA FIN DES TEMPS ! »

Père Bernard Escrich