Église catholique en Lozère
16 mai 2022 |

Deux nouveaux diacres permanents

Le dimanche 19 décembre 2021 à 15h00 en notre cathédrale à Mende, deux nouveaux diacres permanents seront ordonnés. Eric Annino et Vincent Métral vont exprimer, en lien avec leur épouse, leur désir et leur disponibilité. Ce sera pour chacun d’eux, leur famille et leurs proches une célébration marquante. Je rends grâce à Dieu pour leur témoignage à la suite du Christ serviteur et pour la mission qu’ils s’apprêtent à exercer au milieu de nous.

Mais une question se pose : qu’est-ce que le diaconat permanent ? Pourquoi, aujourd’hui, des diacres pour l’Église et le monde ?  Tout simplement pour servir ! Servir le Seigneur, servir ses frères et sœurs, servir l’Église et le monde. Les diacres, par le sacrement de l’ordre, sont comme la bouche du Christ qui se met au service pour annoncer la Bonne Nouvelle aux petits et aux pauvres. Les diacres sont comme les mains qui lavent les pieds de tout homme. Les diacres disent, en paroles et en actes au milieu du bruit médiatique, une chose fondamentale : ce qui pèse c’est l’amour invisible, ce sont les gestes les plus simples du service. Servir construit progressivement le Règne de Dieu.

Le concile Vatican II l’exprime avec ses mots : « En effet, les diacres, fortifiés par la grâce sacramentelle sont au service du Peuple de Dieu, dans la diaconie de la liturgie, de la parole et de la charité, en communion avec l’Evêque et son presbyterium » (LG 29). Devant les crises et les épreuves du monde, certains sont fatalistes ou se résignent. Les diacres, à la suite de Jésus, veulent servir ce monde en attente, témoigner de l’amour qui se donne, et demeurer sur les parvis de nos sociétés parfois inquiètes.

Finalement, ce qui est demandé aux diacres pour la vie et la mission de tout le peuple de Dieu, c’est un service de l’espérance au cœur du monde et sur nos terres de Lozère !

Tous, nous sommes invités à venir ce dimanche, quelques jours avant Noël, entourer Eric et Vincent de notre amitié et de notre prière reconnaissante. Nous comptons sur eux. Ils peuvent aussi compter sur nous.

+ Benoit BERTRAND
   Évêque de Mende