Le projet Famissio arrive en Lozère

Origine du projet

À l’origine, une famille a découvert la joie de l’évangélisation en suivant, pendant deux mois, des missionnaires dans l’Himalaya et le Tamil Nadu, en Inde. Au retour, cette famille a voulu poursuivre la mission, mais cette fois-ci en restant en France, pour accompagner des curés de paroisses rurales.

Des amis ont accepté de les rejoindre dans cette aventure pour découvrir la belle paroisse du père Jean-Pierre Barrière, dans la Creuse. Cette semaine les a tous beaucoup nourris et remplis de joie puis confirmés dans cette intuition initiale.

Famissio est alors née !

Le père Jean-Pierre en devenait l’aumônier. Monseigneur Bozo acceptait de suivre cette initiative.

La Mission

Pendant une semaine, généralement autour de La Toussaint, Famissio organise chaque année une mission dans plusieurs paroisses d’un même diocèse.
Cette mission se prépare pendant l’année qui précède la date du projet, main dans la main avec chacune des paroisses pour adapter le programme à leurs besoins et spécificités.

Sur place, ce sont 30 à 40 disciples missionnaires qui partent à la rencontre des paroisses qui accueillent le projet.

Au cours de la mission, six thématiques principales viennent rythmer la semaine : temps de prière, évangélisation, veillées, bénédiction des cimetières, journée intergénérationnelle, journée diocésaine.

Famissio et le Diocèse de Mende

En 2024, le projet Famissio a choisi comme destination le diocèse de Mende, apportant avec lui son dynamisme et son esprit communautaire. Les paroissiens lozériens se préparent à accueillir cette initiative avec enthousiasme, prêts à ouvrir leurs portes et leurs cœurs aux missionnaires qui viendront partager leur foi et leur joie de vivre.

Les activités prévues pour la semaine, richement rythmées par les temps de prière, les veillées et les journées intergénérationnelles, renforceront les liens communautaires et raviveront la flamme de l’évangélisation dans nos paroisses rurales.

Grâce à Famissio, le diocèse de Mende vivra une expérience profonde de communion et de spiritualité, redonnant vie et énergie à ses paroisses. Monseigneur Bozo, inspiré par l’engagement naissant des missionnaires et des paroissiens, envisage déjà de nouvelles missions pour continuer à faire rayonner cette belle initiative dans tout le diocèse, assurant ainsi la pérennité et l’impact durable de Famissio dans la région.

En conclusion, cette mission de 2024 ne sera pas seulement un moment fort de foi et de partage, mais aussi un jalon dans l’histoire de nos paroisses, marquant le début d’une nouvelle ère de collaboration et de croissance spirituelle. Famissio en Lozère est une promesse d’avenir, où chaque missionnaire et chaque paroissien contribue à bâtir une communauté plus unie et plus vibrante.

Pour plus de renseignements sur la venue de ces Famisionnaires en terre de Lozère, vous pouvez vous rapprocher de votre paroisse.

— Communication, Diocèse de Mende