Église catholique en Lozère
03 février 2023 |

Décès du Pape émérite Benoît XVI

 Pape émérite Benoît, vous êtes arrivé ! 

 

En ce 31 décembre, nous venons d’apprendre avec tristesse le décès de notre cher Pape émérite Benoît XVI. Depuis quelques temps, le Saint-Père nous avait annoncé que son prédécesseur, âgé de 95 ans, était gravement malade et nous invitait à prier, de façon plus intense, pour celui dont la renonciation au ministère pétrinien en 2013 avait pris le monde entier en surprise. J’invite tous les Lozériens qui le souhaitent à se recueillir, à prier et à remercier le Pasteur des pasteurs pour la vie, la foi et le ministère du Pape émérite Benoît XVI. 

Nous savons combien Dieu a donné à notre Église catholique un grand théologien. Benoît XVI nous a conduits, avec profondeur et pédagogie, à reprendre les fondamentaux de la foi, de l’espérance et de la charité avec, en particulier, ses trois encycliques : Dieu est amour, Sauvés dans l’Espérance et L’amour dans la Vérité. Je me souviens que Benoît XVI, dans son encyclique Caritas in veritate (2009), n’avait pas pris comme point de départ la justice mais l’amour en tant que principe fondamental de la Doctrine sociale de l’Eglise et avait posé un éclairage nouveau sur la miséricorde avec ces paroles si fortes : « Rencontrer le Christ signifie rencontrer la miséricorde de Dieu. Le mandat du Christ est devenu notre mandat… ». 

Le Pape défunt nous a sans cesse appelés à la communion. Il nous a invités à redécouvrir, 50 ans après, les idées maîtresses et actuelles du Concile Vatican II. Nous pouvons aussi nous souvenir que Benoît XVI s’était, lui-même, présenté comme « l’humble ouvrier de la vigne du Seigneur ». C’est ce pasteur-théologien, doux et humble, à la voix fluette et à l’intelligence vive, que nous avons pu rencontrer, par exemple, à Rome lors de pèlerinages ou lors des Journées Mondiales de la Jeunesse à Madrid en 2011. Nous avons peut-être lu et médité l’une de ses grandes encycliques, l’un de ses ouvrages comme Jésus de Nazareth, l’un de ses discours ou l’une de ses homélies si finement construites et argumentées. Il m’arrive souvent, aujourd’hui encore, de faire mémoire des paroles audacieuses du Cardinal Joseph Ratzinger : « Seul célèbre réellement l’Eucharistie celui qui l’achève dans le service divin de tous les jours qu’est l’amour fraternel ! » 

Le diocèse de Mende rend grâce à Dieu pour ce que nous avons reçu du pontificat du Pape Benoît XVI. J’ose vous le dire avec respect, affection et gratitude : Pape émérite Benoît, serviteur de notre Église, vous êtes arrivé ! 

                                                                                                                                                                                                               + Benoît BERTRAND 

                                                                                                                                                                                                                   Evêque de Mende