Église catholique en Lozère

20 octobre 2021 | 

Cathédrale et pierres vivantes

Environ 900 personnes ont participé à la messe d’action de grâce célébrée le 10 octobre 2021 à l’occasion du jubilé des 401 ans de la consécration de la cathédrale de Mende.

Cette fête prévue initialement en 2020 pour les 400 ans, avait dû être reportée en raison de la pandémie de Covid-19.

Rassemblement au théâtre

La journée a été marquée le matin par un rassemblement au théâtre des prêtres, diacres, membres des EAP et des ELA des cinq paroisses, des responsables des communautés religieuses, de mouvements et des services diocésains.

Prises de paroles se sont succédées avec les interventions de Mgr Benoît Bertrand, puis de Mgr François Jacolin, évêque de Luçon et ancien évêque de Mende, de Adrien Donnadieu qui a relaté l’historique de notre cathédrale.

M. Jean-Marc Aphaule, directeur diocésain de l’Enseignement catholique a présenté le projet diocésain de l’année scolaire 2021-2022, puis M. Dominique Gleizon et Mme Geneviève Malavieille ont parlé au nom des Équipes d’animation paroissiale.

père François Durand a ensuite présenté les nouvelles religieuses arrivées sur notre diocèse ainsi que le père Joachim arrivé du Sénégal pour rejoindre l’équipe de curés de Mende en tant que prêtre Fidei donum.

2021-10-10_Cathedrale_Pasto-jeunes_1

Rassemblement de la jeunesse

De leur côté, les enfants de la catéchèse de la paroisse Saint-Privat de Mende ont été rassemblés à la maison diocésaine pour plusieurs activités et jeux grâce à la mobilisation de plusieurs catéchistes et parents.

Collégiens, lycéens et jeunes pros

Les 11-25 ans n’ont pas été en reste, avec un programme riche, qui a démarré par un temps de louange chez les sœurs servantes du Sacré-Cœur de Jésus puis une visite insolite de la cathédrale avec Fabrice Gral.

Dans un second temps, au sein des locaux de l’école Jeanne d’Arc, ils ont construit une réplique en carton de la cathédrale, mettant à contribution leurs talents avec la création de vitraux, fresques, cloches, personnages, objets et mobilier liturgiques en argile… et même de quelques gargouilles !

Ils ont ensuite mis tout leur cœur pour apprendre quelques chants et constituer ainsi, en un temps record, le chœur des jeunes du diocèse pour participer à la liturgie de la messe jubilaire.

De passage à Mende, n’hésitez pas à venir faire un tour à la maison diocésaine pour y admirer leur chef-d’œuvre architectural !

Pause déjeuner

Après ces temps conviviaux, toutes les personnes rassemblées au théâtres se sont rendues à la cafétéria du collège Saint-Privat pour le déjeuner, rejoints par :

  • Mg Pierre-Marie Carré, archevêque de Montpellier ;
  • Mgr Robert Le Gall, archevêque de Toulouse et ancien évêque de Mende ;
  • Mgr François Jacolin, évêque de Luçon et ancien évêque de Mende ;
  • Mgr Francis Bestion, évêque de Tulles et ancien vicaire général de notre diocèse ;
  • Mgr François d’Alteroche, prélat émérite de Ayaviri (Pérou) ;
  • Père Hugues de Woillemont Secrétaire général et porte-parole de la Conférence des évêques de France ;
  • Père Hugues de Séréville, père abbé de Notre-Dame des Neiges.

Messe du jubilé

A partir de 14h15, des Lozériens de tout le département ont commencé à arriver à la cathédrale pour la messe.

Les enfants de la catéchèse, les jeunes, les Scouts et Guides de France et d’Europe se sont joints à l’assemblée des fidèles. Même nos trois carmélites de Mende sont  sorties de leur carmel pour être au milieu de nous.

Des représentants des différents cultes : pasteurs, moines orthodoxes et M. le président de l’association des musulmans de Mende, ont également assisté à la célébration ainsi que des élus et représentants l’Etat : Mme Valérie Hatsch, préfète de la Lozère, M. Jacques Blanc, ancien sénateur de la Lozère, M. Laurent Suau, maire de Mende et Mme Régine Bourgade son adjointe.

Présents également, M. l’architecte des bâtiments de France, ainsi que les artisans qui ont œuvré à la restauration et à l’entretien de la cathédrale.

La joie a marqué le début de la célébration avec l’arrivée de Mgr Paul Bertrand, évêque émérite de Mende, qui a été  accueilli par une salve d’applaudissements lorsqu’il est monté s’installer dans le chœur de la cathédrale au moment de la procession d’entrée.

Temps fort également avec le discours d’accueil de Mgr Benoît Bertrand qui a qualifié la cathédrale de « maison de famille ». Il s’est adressé à l’assemblée d’abord pour introduire le diocèse dans la démarche synodale débuté également ce 10 octobre 2021 à Rome. L’Église de Dieu est convoquée par le pape François, dans ce processus synodal à nous mettre en « marche ensemble vers le Royaume », raison d’être de l’Église.

Mgr Bertrand s’est ensuite exprimé au sujet du rapport de la Ciase afin d’exprimer la volonté de l’ensemble des évêques de faire de l’Église une maison sûre et de réaffirmer : « Nous sommes engagés dans la mise en œuvre de mesures concrètes pour accompagner les personnes victimes, pour travailler à la justice, garder mémoire et prévenir les abus.« 

Messages d’espérance

C’est avant la fin de la messe que Mgr Bertrand s’est rendu dans le fond de la cathédrale avec Flora et Vincent, la première portant le tube des messages d’espérance et le deuxième en charge de la pierre gravée destinée à fermer la cavité. Un cortège d’enfants de la catéchèse les suivaient.

Rassemblés sur un rouleau de 9 mètres, les messages d’espérances ont été insérés dans ce cylindre en plomb lui-même scellé dans une pierre de la cathédrale.

M. Olivier Trébuchon a filmé  et retransmis en direct la scène sur grand écran.

De nombreuses personnes se sont investies pour l’animation liturgique de la célébration :

  • La chorale Sainte-Cécile menée par M. Benoît Orlhac, chef de choeur ;
  • M. Georges Lartigau et Matthieu Puel à l’orgue ;
  • Mmes Blandine Girod et Laetitia Perret et le choeur des jeunes ;
  • Les membres de l’Hospitalité Saint-Privat mobilisés pour guider, sécuriser et soutenir l’organisation de la journée ;
  • Les scouts et guides qui ont distribué les feuilles de chants ainsi que les signets souvenirs ;
  • l’ensemble des servants d’autel, lecteurs, sacristain, fleuristes, membres de l’équipe de nettoyage de la cathédrale ;
  • et toutes les autres nombreuses personnes bénévoles dont la participation discrète mais active a permis de vivre sereinement et pleinement la célébration.

L’après messe

A l’issue de la célébration, toute l’assemblée, précédée des évêques, prêtres, diacres et officiels, s’est répartie sur le parvis de la cathédrale pour une photo générale prise du haut d’une nacelle.

S’en est suivi une prise de parole de l’évêque de Mende puis de la préfète avant un temps convivial offert par le diocèse.

Une journée réussie qui a permis à notre diocèse de se rassembler après une période difficile et de refaire corps pour une Église de « pierres vivantes ».

Nolwenn Bottou

Reportage France3

A lire à partir de 4′ 45 »