Menu
En ce moment

Première Lettre pastorale : « Le Royaume de Dieu s’est approché de vous »

Le 3 mars 2019, il y a tout juste un an, je devenais votre évêque. Depuis, j’ai souhaité partir à votre rencontre, prendre le temps de vous connaître et de découvrir mon nouveau diocèse. Cette période d’apprivoisement mutuel n’est certes pas terminée mais il nous faut, maintenant, avancer ensemble sur le chemin de la foi en faisant mémoire du passé avec reconnaissance, en vivant le présent avec confiance et en nous tournant vers l’avenir avec audace. Comment allons-nous écrire, les uns avec les autres, une page nouvelle des Actes des apôtres en Lozère ?

« Le Royaume de Dieu s’est approché de vous » (Luc 10,9). Tel est le titre de la Lettre pastorale que je vous adresse. Elle veut honorer la nécessité, pour le Christ et son Église, de vivre la proximité avec tous. Elle donne des orientations pastorales pour notre diocèse et définit des repères missionnaires paroissiaux pour les quatre années à venir. Cette réflexion est le fruit d’échanges avec mes collaborateurs mais également de consultations menées dans le cadre des conseils de l’évêque ou encore d’autres dialogues plus informels. Je souhaite aussi exprimer les préoccupations qui m’habitent pour l’annonce de l’Évangile en Lozère. Les paroles de Jésus à ses disciples nous encouragent : « Je suis avec vous tous les jours » (Matthieu 28,20). Elles nous invitent à marcher, ensemble et résolument, vers Dieu et vers le monde.

Une Lettre pastorale est, de la part de l’évêque, un acte important pour la conduite de son diocèse. Tous, nous avons besoin de vision pour répondre à la question : « Où allons-nous ? ». Cette Lettre veut aussi donner un objectif à moyen terme (quatre ans) et présenter un avenir qui suscite audace et enthousiasme dans le cœur des fidèles. Il s’agit, en effet, de poursuivre la mission de salut du Seigneur dans l’environnement qui est le nôtre.

Prêtres et diacres, consacrés, laïcs en mission ecclésiale, membres des Équipes locales d’animation, vous tous, chers amis des paroisses et des mouvements en Lozère, vous allez recevoir cette Lettre pastorale. Merci de l’accueillir, de la lire, d’en parler entre vous et de vous impliquer pour servir l’Évangile de façon renouvelée. Nous allons, maintenant, entrer dans le temps nécessaire de son appropriation. Avec la prière du 1er dimanche du temps ordinaire, j’en confie à Dieu la fécondité : « Donne à chacun la claire vision de ce qu’il doit faire et la force de l’accomplir ».

+ Benoit BERTRAND
    Évêque de Mende