Menu
En ce moment

Les 15 et 16 avril 2018 se tenait l’assemblée générale de L’ACAT (Action des chrétiens pour l’abolition de la torture) au Cap d’Agde (34).

Une délégation lozérienne était présente à cette assemblée.
Nous avons apprécié, l’organisation par les membres de l’ACAT locale ( accueil- hébergement-restauration-convivialité ).

Le déroulement du programme, les débats, les échanges se sont effectués parfois dans une ambiance tendue mais, malgré tout fraternelle.

Certains sujets abordés ont donnés lieu à des interventions animées, toutefois ces échanges se sont avérés positifs pour l’avenir de L’ACAT.

Nous avons apprécié le rapport moral 2017 : (Présentation plus aérée, illustrée qui incite à la lecture).
Nous avons été profondément interpellés par le témoignage d’un ancien détenu, Éric Jayat sur le milieu carcéral : (torture, isolement, « mitard ») non-sens de la vie : « La vie c’est rien »à t’il dit plusieurs fois, la reconversion difficile.
Une phrase nous a frappé : Ne jamais prononcer le mot « Monstre » à l’encontre d’un détenu, car c’est un « être humain « qui a commis un acte délictueux.
D’autres thèmes ont retenu notre attention comme les ventes d’armes aux états qui interviennent dans la guerre civile du Yemen, ou le futur de l’ACAT.

Des temps de prières, des célébrations œcuméniques ont ponctués ce rassemblement (cathédrale Saint-Etienne d’Agde) et soutenu la réflexion en l’enracinant dans sa dimension chrétienne.

IL est à noter:

Un vibrant hommage a été rendu par l’ensemble des délégués, comité directeur, salariés, bénévoles, à Mr Jean Etienne de Linares, Délégué Général de l’ACAT, pour son départ à la retraite.

Jacques BRUN-Poulalion,
pour les membres de la délégation ACAT-Lozère